Ce samedi 17 août, le Rotterdam Rave Festival fêtera sa septième édition dans un nouveau lieu. La rave aura lieu au milieu du port de Rotterdam, autant vous dire que ça ne peut être qu’incroyable.
Depuis 7 ans que le Rotterdam rave s’est installé, la ville de Rotterdam s’est progressivement affichée comme une référence européenne.
Découvrez ce qu’ils vous ont préparé cette fois-ci dans ce lieu tout frais.

Une fierté hollandaise

Le festival Rotterdam Rave a été fondé il y a 7 ans dans le but de classer Rotterdam comme une des capitales de la Techno.
À ce moment-là, seulement peu d’événements techno ont lieu au cœur de la ville. Aujourd’hui, Rotterdam Rave a réussi depuis maintenant 7 ans à mettre la ville de Rotterdam en avant sur la scène techno internationale.
Le festival est réputé pour être complet à chaque édition et donc un des plus gros événements des Pays-Bas.
Cette année ils ont décidé de frapper fort en optant pour le port de Rotterdam comme lieu de rave. C’est cette identité industrielle que veut se donner le festival avec ses 3 scènes composées de nombreux artistes internationaux.
Une attention particulière est notamment donnée pour la décoration et l’expérience globale sur place.

Un équipage international

Durant dix heures, 3 scènes vont tourner à plein régime : la salle des contrôles (Control room), la Machine room (salle des machines) et la scène “Dock” (le port).
La programmation qui va suivre va littéralement vous noyer :

Dans la salle des contrôles vous y retrouverez Ben Klock, Dax J, Fjaak (live), Kobosil, ROD et Cynthia Spiering.

Dans la salle des machines, l’univers sera très (très) sombre, on aura Paula Temple, Perc (live), I Hate Models, Stranger, Remco Beekwilder, Ghost in the Machine et Jorn Luka.

Pour finir, voici les artistes annoncés sur la scène principale “Dock” : Reinier Zonneveld (live), Secret Cinema, Michel de Hey, Joyhauser, Karim Soliman b2b Rowen Clark et Daniele Travali.

Quelques images de l’année dernière

Event : Rotterdam Rave Festival 2019
Billetterie : Eventix

Categories: Focus soirées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *