Deux semaines de festival au Panama et son beau temps, c’est ce qui attendait les participants du festival Tribal Gathering du 29 février au 15 mars. Mais ça, c’était avant l’arrivée du Coronavirus.

Des vacances quelque peu prolongées

En effet, avec la propagation du Covid-19 (Coronavirus), le ministre de la santé panaméen a interdit le départ des ressortissants entrés au Panama ces 14 derniers jours. Ce dernier a demandé à ce que tous les festivaliers restent sur place jusqu’au lundi 23 mars. Pourtant, jusqu’ici, aucun cas de Covid-19 n’a été déclaré parmi les festivaliers. L’organisation est néanmoins en totale collaboration avec les autorités et le gouvernement : “Nous sommes à l’écoute de toutes les demandes et recommandations du Ministère de la santé, la sécurité de nos festivaliers étant notre plus grande priorité.”

L’organisation a rajouté dans un post Instagram que le gouvernement a apporté depuis des nouvelles informations : “Le gouvernement et les responsables de la santé ont maintenant décidé de revenir sur leur décision initiale d’autoriser tous les ressortissants qui sont entrés au Panama il y a plus de 14 jours à quitter les lieux.»

Notre dernier article : Possession va sortir un podcast par jour pour vous accompagner durant le confinement

Categories: Night

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *