Introduction

Seth et UNKNOWN ont décidé de collaborer ensemble pour cette nouvelle Exodus avec un gros line-up pour 9h de son jusqu’au levé du soleil.
Nous avons pu donc retrouver à la programmation : JKS b2b Mayeul Ayarcana b2b EndlecMørbeck b2b HadoneAscion b2b D. Carbone et Demian b2b Meroj

Le lieu annoncé au départ était le studio 130 à Saint-Denis, finalement, suite à un riche engouement, l’organisation s’est rabattue sur le studio du Lendit.
Après un petit before, nous étions partis pour la nouvelle Exodus.

Une structure efficace

Après un trajet en VTC, nous voici arrivés au studio du Lendit vers 00:30, aucun problème pour passer l’entrée, on note seulement une fouille très minutieuse par l’équipe de sécurité.
Passage au vestiaire non-obligatoire, on nous fait signe de rentrer rapidement à l’intérieur.
Une fois dedans, un espace de 1800m² ainsi qu’une hauteur de 10m sous plafond, largement de quoi danser.

Niveau sécurité, on comptait sûrement une dizaine d’agents avec les sapeurs-pompiers. Pour ce qui est de l’organisation, durant toute la soirée le passage était relativement fluide dans l’ensemble, la zone chill était malheureusement souvent pleine, peut-être aurait-il fallu prévoir plus d’endroits pour s’asseoir. Un food-truck comme d’habitude était à disposition avec au menu : Pizza à 10 euros, Wrap à 7 euros et dessert à 3 euros. Personnel aussi agréable que leur cuisine.

Bonne nouvelle, un généreux point d’eau était présent, la mauvaise c’est que certains (beaucoup) ne savent pas fermer un robinet après s’être servi, résultat : plus d’eau au bout de 3h. Rien à dire au niveau des toilettes, peut-être certains ont eu une mauvaise expérience de leur côté, n’hésitez pas à nous en faire part.
Pour ce qui est du bar, pas d’alcool fort en vente, sans doutes un choix de l’organisation, sinon comme d’habitude, eau et bières (pression).

Une direction artistique à la limite de la perfection

La première chose qui frappe en arrivant, le “Light show” par Sacha Perez.
C’est pas forcément quelque chose dont le public se rappelle ou même demande en allant en “warehouse” mais Sacha Perez à su ne jamais décevoir le public. On note d’ailleurs qu’il est désormais cité sur la page de couverture, ce qui est très rare pour un pupitreur.
Un très bon point donc pour le Vjing.

Tous les artistes nous ont fait vibrer, JKS et Mayeul nous ont servi un set acidifié rempli de percussions pour un cocktail corrosif, JKS a su nous montrer le résultat de 10 ans de conservatoire.
Morbeck et Hadone, deux artistes aux sets crus et brutaux, ont mis tout le monde d’accord dès le début de la soirée. Hadone est d’ailleurs un des artistes émergent du moment, on savait que ce duo allait nous faire kiffer.
L’association de Ayarcana et Endlec était très cohérente, ce sont deux artistes qui explorent l’obscurité de la techno et proposent des “tracks” toutes plus furieuses les unes que les autres.
Sans surprises, D Carbone et Ascion ont envoyé des gros kicks bien gras accompagnés de percussions saturées, ces deux artistes travaillent ensemble depuis longtemps et savent réaliser un très bon b2b.
Une diversité intéressante qui à donné droit à 9h de sets endiablés.

Côté système son, ce dernier était constitué d’un Line Array DB Technologies. Très bien adapté à la taille de la salle, le système son ne posait aucun problème que l’on soit devant le caisson droit ou au fond de la salle.

Conclusion

Malgré la concurrence évidente avec Fée croquer, l’équipe de Seth a su se démarquer avec un lieu très proche de Paris, ce qui n’était pas le cas pour Fée croquer qui a choisi Grigny pour installer son événement, ce qui a d’ailleurs beaucoup fait débat.
De ce que nous avons entendu, la soirée du collectif fée croquer fut tout de même une réussite malgré une petite frayeur en début de soirée.
Cette Exodus a satisfait tout le monde dans l’ensemble, la soirée eut un franc succès, merci encore Seth et à très vite.

La question suivante se pose donc : Allons-nous vers des productions légales pour plus de sécurité financière, avec ainsi donc, un abandon de l’effet “underground” ?
Nous répondrons à cette question dans un futur article, d’ici là, n’hésitez pas à nous donner votre avis.

Remerciements

Seth
Lori
Victor

Categories: Report soirées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *