Après un retour en warehouse plus que réussi, Pisica remet ça le vendredi 3 décembre dans le même format pour la dernière fois de l’année.

Finir l’année en beauté

Cette année les petits chats de Pisica se seront bien amusés, en particulier depuis cet été avec plusieurs open-air, des soirées au café barge, deux soirées en warehouse et une soirée pour le nouvel an qui arrive dans un peu plus d’un mois (déjà?!). À chaque fois que nous avons eu l’occasion de nous y rendre, il était toujours très agréable d’y observer une organisation et une ambiance particulièrement bonne.
Un bilan très satisfaisant malgré l’annulation à laquelle ils ont dû faire face en septembre dernier.

Comme pour l’édition précédente, Pisica mettra en place 2 scènes (house techno) avec une scénographie garantissant une véritable expérience visuelle (tête de chat géante, Vjing, lightshow…)
Suite à vos bons retours, le collectif réutilisera le système son KV2 Audio de la dernière fois.
Ce sont les sets de 8 artistes house et techno internationaux et locaux que vous pourrez entendre jouer dessus le 3 décembre.

Le grand producteur roumain et résident de Sunrise Cosmjn partagera la tête d’affiche de la scène house avec l’allemand Fabe. Le fondateur du label Salty Nuts (Fabe) propose généralement des sets electro / tech house pour un maximum de groove. Un secret guest n’a pas encore été dévoilé mais devrait faire plaisir au public parisien selon l’organisation, n’hésitez pas à commenter sur notre post Instagram vos prédictions.
Pour finir, les marseillais du collectif Planete 51 nous rendront visite, ils feront l’opening de la soirée.

On n’oublie pas la scène techno qui sera composée de nos artistes locaux talentueux dont Incident Prism (RAW), Offënsiv (Area Booking) ainsi que les DJ résidents Carla Schmitt (Dusk agency) et Zekos. À travers une programmation de ce type on ressent particulièrement l’envie du collectif de faire vivre et connaitre cette scène locale. Mais aussi de montrer que l’on vient à Pisica pour une ambiance particulière et pas seulement pour des têtes d’affiches.

Pour se détendre un peu entre les sets, Pisica met en place comme à son habitude une zone village “chill” assez fournie avec un bar à cocktail, un foodtruck, un stand de maquillage et un de CBD.
Une partie des bénéfices de la soirée seront reversés à l’association Les Griffes du Coeur.

Event | Billetterie

Photo de couverture : Blokaus808



Categories: Focus soirées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *