L’année dernière, la Dream Nation enregistrait 6 scènes et 17 000 festivaliers.
Cette année, l’organisation frappe fort en ouvrant 2 scènes supplémentaires afin d’accueillir encore plus de “dreamers”.
Comme chaque année, une grande diversité de musiques électroniques sera présente : Electro, Techno, Dubstep, Drum & Bass, Hardcore… et plus encore.

Possession pour ouvrir les hostilités

Après avoir investis une scène du Voltage Festival, le collectif Possession aura l’honneur de démarrer la sixième édition de la Dream Nation.
La première soirée prendra place au Dock Eiffel, un terrain bien connu pour ce collectif. Ils nous ont préparé comme d’habitude une programmation de qualité : Regal b2b Alien Rain, Remco Beekwilder b2b Raffaele Attanasio, Parfait b2b Illnurse et Headstrong (Randomer b2b Clouds).
Le producteur et DJ Hollandais a pour l’occasion produit un podcast.
Cet opening digne des premières rave vous fera voyager entre Techno et Acid de 22h30 à 7h du matin.
Les soirées Possession sont là pour vous permettre de prendre possession de votre corps et d’y découvrir un sentiment de liberté.

Crédit : Mariana Vásquez Matamoros

4 scènes / 8 ambiances

Les Docks de Paris vont être entièrement privatisés de 22h30 à 7h pour le main event.
Ces derniers sont accessibles en métro et peut accueillir jusqu’à 15 000 personnes, ce qui en fait un lieu d’exception.
Des animations à base de mapping vidéo et de performances de jongleurs et acrobates vous en mettront plein les yeux.
Côté musique, plus de 40 artistes vous feront vibrer sur 8 styles électroniques différents.
Infected Mushroom, Radical Redemption, Luke Slater aka Planetary Assault
Systems, 12th Planet, Downlink, Black Sun Empire, Partyraiser, Major 7, Bliss, Keith Carnal, Billx, Figure, N-Vitral et bien d’autres seront présents.
Les organisateurs tiennent à mettre l’accent autant sur le côté musical que visuel, un bon point pour la scène parisienne.

Les jeunes talents pour le final

Pour terminer en beauté, les trois jeunes collectifs “La Quarantaine“, “Az Techno” et “The Bass Society” s’installeront dans une ancienne gare à charbon désaffectée.
Si vous en trouvez encore la force, vous pourrez terminer votre soirée à la gare des mines (à 100m des Docks) de 7h à 14h.
Un total de 3 scènes avec de la Techno, Trance et Bass music.
Préparez vous donc à un voyage cosmique et turbulent.

Teaser by Dream Nation Festival

Event :

Possession x Dream Nation (opening)
Dream Nation Festival 2019 (main)
Closing ● Dream Nation Festival 2019 (closing)

Billetterie : Paylogic

Categories: Focus soirées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *