“Alors oui, pour ma part je pense que Paris est une grosse capitale qui a un énorme potentiel mais souvent pas assez exploité, ou du moins qui peut rapidement s’essouffler.”

-Bonjour Thomas, comment vas-tu ? Présente-toi un peu.

Salut la Team Nightmess, bonne année et plein de bonnes choses pour 2019 avec la consécration de ce nouveau beau projet parisien !
Eh bien écoute ça va impeccable, je suis sorti des fêtes il y’a peu.
Enfin ! Car manger et boire au bout d’un moment ça devient chiant (rires).

Alors pour rapidement me présenter moi c’est BERLIN (à ne pas confondre ni avec la ville ni avec Casa de Papel).
J’ai 21 ans, je suis nantais d’origine et parisien depuis 4 ans maintenant.
Je suis un grand passionné de musique de tous types avec bien évidemment une préférence pour la musique de club.
J’ai débuté le mix il y’a environ 5/6 ans et je m’y suis collé sérieusement depuis 4 ans avec pas vraiment de genre précis.
Si je devais en revanche définir mon style, il oscillerait entre ces quelques genres ; house, disco, bass, jackin avec pour but de donner un truc happy mais qui défonce pas mal au final (type MERCER, Boston Bun, Dombresky, Keeld, Kramder …)

-Quelles sont les origines de ta passion pour la musique?

Oh lala je ne m’en souviens pas vraiment mais c’est marrant que tu me poses la question car y’a pas longtemps je me suis, avec ma famille, replongé dans des vieux films et des vielles photos de quand j’étais plus jeune et il y’a une photo, je dois avoir 4/5 ans dessus, avec déjà le casque bien évidemment 10 fois trop grand sur la tête, donc au final je pense que je suis tombé dedans depuis l’enfance.

-Parles nous un peu de Midnight, ton équipe ; comment les as-tu rencontré ?

Ouais alors Midnight que dire à part que aujourd’hui je ne les considère même plus comme « des gens avec qui je bosse » ; ce sont de véritables amis qui m’ont énormément aidé et apporté depuis que je les connais.
Sans ce crew je pense que je n’aurais pas pu réalisé les trois quarts de ce que j’ai fait aujourd’hui. J’ai rencontré l’équipe en soirée. Au début c’était calme on se voyait comme ça, je sortais avec eux de temps en temps mais genre vraiment sans but de faire parti du crew.


Un soir, on file voir Jax Jones et Boston Bun au FAUST à Paris. Petite galère de “timetable”, l’ex équipe du FAUST vient me voir avec un des membres de Midnight, donc à 3h en mode « Tom aide nous s’il te plait, on a une grosse galère ; si t’as une clé USB sur toi, tu mixes dans 1h pour le closing ; on nous a dit que tu pouvais nous filer un coup de main ». J’accepte donc avec grand plaisir mais aussi avec pas mal d’appréhension car rien n’était préparé. Arrive 4h du matin, moment où je fais le passage de main avec Boston Bun – qui est un artiste que j’apprécie beaucoup – et se fut parti pour 1h de set.
Fin de closing, l’équipe du FAUST me remercie et l’équipe de Midnight, que j’avais donc rencontré il y’a peu, vient me voir et me dit « t’as jamais pensé à te lancer, genre vraiment ? » et du coup tout est parti de là.


J’ai par la suite intégré l’équipe de Midnight qui, comme je le disais aujourd’hui, est une famille.

-Vois-tu aujourd’hui Paris comme une capitale reconnue en Europe où sortir la nuit (en soirée) ? Ou sors-tu à Paris ?

Alors oui, pour ma part je pense que Paris est une grosse capitale qui a un énorme potentiel mais souvent pas assez exploité, ou du moins qui peut rapidement s’essouffler.
En ce moment niveau “mood” pour ma part, je trouve qu’il y’a deux clans : les soirées techno (Concrete, Possession, Fée Croquer, The Key, T7 …) et les soirées plus Trap/HipHop/Commerciales (Wanderlust, VIP Room, Bridge)

Je suis peut être un peu difficile car Paris propose énormément mais je pense qu’il y’a encore beaucoup à exploiter et que tout n’a pas été fait ; j’aimerai plus de nouveautés, guests etc … (mec chiant un peu (rires) )

Niveau sorties, je reste dans les basiques et tout dépend des soirées mais en général tu peux me retrouver au T7 (porte de Versailles), au Faust, à La Mano, à La Clairière (meilleur spot de l’été), à Meow (Rooftop cité de la mode et du design), à The Key …

-L’artiste qui t’a donné envie de mixer ?

Alors il y’en a plein ; je ne pourrais pas en choisir un bien précis.
Comme je l’ai dis précédemment, j’écoute de la musique depuis tout petit et j’ai été élevé, musicalement parlant, avec des artistes comme Ceronne pour le côté Disco, Garfield Fleming pour le côté Funk ou encore pour la partie House, Modjo, Stardust ainsi que les premiers tracks de Bob Sinclar ou Martin Solveig sur Afrikanism pour la partie « musique électronique ».
Pour la partie plus « pop/rock » j’ai été élevé avec des classiques comme Indochine, Depeche Mode, U2, Elvis, Chuck Berry, les Beatles, les Stones … Après j’ai essayé de suivre un peu le « fil musical » de l’époque au fur et à mesure des années (rap, hip hop, edm, rock, pop) et aujourd’hui je suis très fan de mecs comme MERCER, Dombresky, Romera, Boston Bun ; je trouve qu’ils ont une véritable identité musicale et j’apprécie le fait de ramener cette house happy des 90’s à la sauce « bass » d’aujourd’hui.

-Ta plus grande fierté actuelle dans ton parcours ?

Je n’en ai pas vraiment. Je suis quelqu’un qui se projette énormément sur l’avenir et chaque moment passé est une « fierté » car voir les gens kiffer c’est ça qui me rend heureux/fier en fait mais si je devais choisir un moment précis, ça serait l’une de mes premières dates sur Paris avec Boston Bun ; je crois que je m’en souviendrais toute ma vie (surtout le passage de main).

-Quelles sont tes ambitions à long terme dans la musique ? Des projets qui arrivent ?

À long terme, j’aimerai sortir mon premier EP avant la fin de cette nouvelle année. Je bosse dessus comme un acharné depuis un peu plus d’un an.
Ça prend beaucoup de temps car je veux que le résultat soit impeccable.
J’ai comme fâcheux défaut de toujours vouloir changer quelque chose.
Donc affaire à suivre et “Stay tuned” haha !

Artiste : Berlin

Interview : Alex Quillard

Categories: Interview

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *