Nous avons récemment pu rencontrer Cassandre, la fondatrice de Glitty Paris et ses paillettes biodégradables. Il était important pour nous de nous renseigner sur ces fameuses paillettes qui nous illuminent lors de nos soirées et festivals.
Voici donc l’échange que nous avons pu avoir avec elle.

“Personne ne connaissait l’impact”

  • Pourquoi avoir créé Glitty, dans quel but ?

Il y a 6 mois, je ne connaissais pas l’impact des paillettes sur la planète.
Cet été je suis aller au
festival Ozora, très éco-reponsable. Chaque jour il y a un magazine sur les actus et notamment l’impact des paillettes sur la planète. Ça m’a fait un déclic. Je n’étais pas au courant d’un tel effet sur l’environnement.

Fin aout 2019 j’ai commencé à me renseigner et je suis tombé sur un site de paillettes qui vendait à des pros et non des particuliers. J’ai commencé à commander des échantillons et à en parler à mon entourage. Personne ne connaissait l’impact.
Les paillettes en plastique sont
le seul élément qu’on a retrouvé dans la fosse des Mariannes, fosse la plus profonde des océans.

Leur taille est tellement minuscule qu’elles finissent par passer entre les systèmes de filtration des eaux. C’est catastrophique car elles se retrouvent mangées par les plus petits poissons, qui sont ensuite mangés par des plus gros, et c’est ainsi qu’elles intègrent notre chaine alimentaire… et manger des microplastique c’est vraiment mauvais pour notre santé.

  • Mais comment les paillettes Glitty font-elles pour ne pas polluer ?

Elles sont fabriquées à partir de cellulose régénérée d’Eucalyptus. La cellulose est le composant principal des végétaux, on la retrouve aussi dans le bambou, l’hêtre, le pin. Les plantations d’Eucalyptus utilisés pour la fabrication de paillettes sont gérées de manière eco-responsable et certifiées afin que toute la chaine de production soit en accord avec l’environnement.

Nos paillettes se désagrègent à 87% en moins de 28 jours et au bout d’une cinquantaine de jours elles ont quasiment disparues de notre planète, c’est vraiment un processus rapide, ça m’étonnera toujours ! Mais par contre, elles peuvent être conservées dans les pots en verres pendant 3 ans, et ça c’est cool !

  • Quelles sont les différents types de paillettes que l’on peut retrouver ?

Les paillettes Glitty sont vendues dans des pots en verres éco-responsable d’environs 6g, ils sont refermables avec un bouchon de liège, et ce qui est cool c’est qu’on peut ensuite les réutiliser pour contenir d’autres objets (bijoux, perles etc)

Pour nos gammes, on va en retrouver 3 principales:

Les paillettes 100% biodégradables, qui sont jusqu’à 40% plus soft touch (douces) que les paillettes en PET, vraiment très agréables à porter.

Ensuite on a la « Shiny Biodégradables » , cette gamme propose des paillettes bio’ ayant des couleurs plus vives et intenses. D’ailleurs, pour Halloween on a sortie nos paillettes Noires, les Black Mountain, elles sont vraiment trop belles !

Et enfin on a notre gamme « Mélange » qui regroupe nos deux gammes de paillettes, parfait pour les personnes qui ne savent pas quoi choisir, là on peut avoir jusqu’à 3 couleurs et tailles différentes dans un seul pot.

Si vous aussi vous souhaitez briller sans culpabiliser pour la planète vous pouvez profiter dès maintenant d’une réduction de 10% sur tout le site Glitty Paris avec le CODE PROMO : NIGHTMESS !

  • Quels évènements as-tu couvert jusque-là ?

J’ai fait la Pisica du 14 septembre, mon premier évent, ça s’est très bien passé car le public était réceptif. Après j’ai été à Feel Free Records le 21 septembre et samedi 12 octobre j’ai été à La Prairie du canal à Bobigny pour le closing.

  • Quelles sont tes ambitions ?

Sensibiliser davantage le public à la cause écologique car aujourd’hui on ne peut plus se permettre de consommer sans penser à l’impact qu’on a sur la planète.
Je veux continuer de donner le sourire aux gens. Je veux que les gens aient le sourire grâce aux paillettes tout en respectant l’environnement.

L’équipe de Glitty Paris et leurs paillettes biodégradables seront présentes lors du Halloween festival aux Docks de Paris.

Leur site : https://glitty-paris.com/
Facebook : Glitty Paris
Instagram : Glitty Paris

Notre dernier article : Le Rex Club accueillera Joachim Garraud pour fêter les 30 ans de la radio Maxximum

Categories: Interview Let's talk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *