Samedi dernier nous sommes allés à l’open air de la Fée Croquer et on va vous raconter ce qu’on a retenu de cette soirée sans fin, dans le bon sens du terme.

Une bonne logistique accompagné d’un bon confort

À l’approche d’un événement (secret place), la question reste toujours la même : “comment est-ce qu’on va y aller ?“. Les quelques jours précédents l’événement, l’équipe de Fée Croquer a annoncé avoir mis en place des navettes, ce qui facilite grandement les choses. Un tarif permettait d’avoir une unique navette à 15h20 à une porte de Paris et un autre d’accéder à des navettes de 16h à minuit depuis une gare du RER B. Ce dernier étant fermé à partir de 22h, l’info fut bien reçue. En parlant d’horaires, l’événement qui devait se dérouler de 14h à 1h s’est finalement déroulé de 16h à 6h. Une bonne initiative qui a dû éviter plusieurs insolations. Les navettes ont été prolongées jusqu’à 00h30 après avoir annoncé le prolongement de la soirée.

Malgré le démarrage de la soirée à 16h, l’Ile de France reste toujours un sauna géant à 40 degrés (d’ailleurs ça l’est toujours à l’heure ou j’écris ces lignes, vivement qu’il y est une bonne tempête) et Fée croquer a pu l’anticiper en faisant appel à l’équipe de Nataraja et leur “stretch tent” (photos ce-dessous).

Ensuite, une fois le soleil couché, on pouvait aller se poser tranquillement au chill installé entre les deux scènes avec ses coussins et canapés sur des palettes.

Pour finir sur ce sujet, on était bien content de retrouver un foodtruck avec à disposition des glaces et des burgers. On était quand même un peu loin de tout et c’est important de rappeler l’importance de ce genre de détail.

Antigone en feu, un set “anthologique”

Anthologique, c’est la définition du set d’Antigone qu’on a pu entendre autour de nous et on est d’accord aussi pour dire que c’est un des meilleurs auquel on a assisté cette année. Les gens étaient déchainés ce qui a entrainé une très bonne ambiance globale. Buried Secrets a enchainé avec de l’indus assez sauvage et a été suivi par le jeune CLTX. Plus tard dans la nuit Blicz a fait un bon closing et la soirée a du s’arrêter vers 5h30.

En plus de ça, le système son était très bon, notamment celui de la scène micro qui était réglé avec une précision remarquable. Côté Techno, malgré quelques soucis de volume vers la fin, la prestation restait très bonne.

En bref, très bonne soirée dans l’ensemble avec des artistes au niveau (mention spéciale à Antigone évidemment) et une bonne organisation.

Notre dernier article : Que faire à Border City cette semaine du jeudi au dimanche ?

Categories: Open air

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *